Été précoce de Yasujiro Ozu


Image de couverture Été précoce de Yasujiro Ozu

- Expire le 31 mai à 23h59 - Ozu met en scène une famille japonaise des années 1950 où coexistent trois générations et dresse au passage un beau portrait de femme résolument moderne.


Multi-supports

Produit indisponible

S'abonner !

Partager sur

Ce film est disponible jusqu'au 31 mai 2020 inclus

 

Dans le Tokyo d’après-guerre, un couple âgé vit avec ses deux enfants, sa belle-fille et leurs petits-enfants. À presque 30 ans, Noriko, leur fille, ne souhaite toujours pas se marier et préfère vivre libre et travailler. Lorsque son patron lui propose d’épouser un jeune homme aisé, la jeune femme refuse, préférant choisir elle-même son futur mari…

 

Deuxième film abordant, après Printemps tardif, le thème de la jeune femme célibataire, Été précoce met en scène une famille japonaise des années 1950 où coexistent trois générations. Empreint d’un ton léger dès son ouverture, il permet au cinéaste de renverser le cours des choses et d’aborder de façon plus sérieuse la question existentielle du mariage et de ses enjeux dans une société japonaise en pleine mutation. Ozu dresse au passage un beau portrait de femme résolument moderne à travers le personnage de Noriko ; sans chercher à bousculer les traditions, elle affirme son indépendance en faisant ses propres choix de vie.

 

  • Disponibilité Abonnés en France
  • Titre original Bakushu
  • Année 1951
  • Genre Comédie dramatique
  • Pays Japon
  • Durée 125 mn
  • Langue VOSTF

Ce film est disponible jusqu'au 31 mai 2020 inclus

 

Dans le Tokyo d’après-guerre, un couple âgé vit avec ses deux enfants, sa belle-fille et leurs petits-enfants. À presque 30 ans, Noriko, leur fille, ne souhaite toujours pas se marier et préfère vivre libre et travailler. Lorsque son patron lui propose d’épouser un jeune homme aisé, la jeune femme refuse, préférant choisir elle-même son futur mari…

 

Deuxième film abordant, après Printemps tardif, le thème de la jeune femme célibataire, Été précoce met en scène une famille japonaise des années 1950 où coexistent trois générations. Empreint d’un ton léger dès son ouverture, il permet au cinéaste de renverser le cours des choses et d’aborder de façon plus sérieuse la question existentielle du mariage et de ses enjeux dans une société japonaise en pleine mutation. Ozu dresse au passage un beau portrait de femme résolument moderne à travers le personnage de Noriko ; sans chercher à bousculer les traditions, elle affirme son indépendance en faisant ses propres choix de vie.

 

  • Disponibilité Abonnés en France
  • Titre original Bakushu
  • Année 1951
  • Genre Comédie dramatique
  • Pays Japon
  • Durée 125 mn
  • Langue VOSTF
Paiement 100% sécurisé
Visionnage en streaming
Formules d'abonnement
Compatible tout support

Produit ajouté au panier

Mode :

Expire le :

loader waiting image
loader waiting image