• Au feu, les pompiers ! de Milos Forman

Au feu, les pompiers ! de Milos Forman


Image de couverture Au feu, les pompiers ! de Milos Forman

Milos Forman tourne sa "comédie humaine"... Une satire politique burlesque aux accents kafkaïens. Premier film en couleurs du cinéaste, "Au feu, les pompiers !" sera également son ultime film tourné en Tchécoslovaquie, chant du cygne d’une époque révolue.


Multi-supports

Produit indisponible

S'abonner !

Partager sur

Dans une petite ville de province, un bal des pompiers est organisé en l’honneur des cinquante ans de service de l’un des leurs. En plus d’une tombola, un concours de miss beauté est mis en place pour remettre le cadeau au vétéran. Mais rien ne se passe comme prévu : les lots de la tombola disparaissent progressivement tandis que les jeunes prétendantes au titre de miss beauté ne font guère preuve d’enthousiasme. C’est alors qu’un incendie se déclare dans une maison voisine…

 

Friand des scènes de bals en tout genre, Forman en fait ici son terrain d’observation principal : sa « comédie humaine » est tout entière construite autour du bal des pompiers de cette bourgade, où se déploie l’absurdité kafkaïenne, atteignant des sommets de burlesque. Il y a d’un côté la rigueur démesurée des dirigeants, où chaque geste est codifié, et de l’autre la bêtise de la foule, virant vite au chaos. Pas de demi-mesure dans cette satire politique qui n’aura droit qu’à une brève sortie dans les salles tchèques, bénéficiant de l’assouplissement du climat social qui aboutira au Printemps de Prague et dont l’esprit de révolte sera lui aussi rapidement réprimé. Premier film en couleurs de Milos Forman, Au feu, les pompiers ! sera également son ultime film tourné en Tchécoslovaquie, chant du cygne d’une époque révolue – le futur s’écrira désormais aux États-Unis.

 

  • Disponibilité Abonnés en France, Belgique et Luxembourg
  • Année 1967
  • Genre Comédie
  • Pays Tchécoslovaquie
  • Durée 70 mn
  • Langue VOSTF

Dans une petite ville de province, un bal des pompiers est organisé en l’honneur des cinquante ans de service de l’un des leurs. En plus d’une tombola, un concours de miss beauté est mis en place pour remettre le cadeau au vétéran. Mais rien ne se passe comme prévu : les lots de la tombola disparaissent progressivement tandis que les jeunes prétendantes au titre de miss beauté ne font guère preuve d’enthousiasme. C’est alors qu’un incendie se déclare dans une maison voisine…

 

Friand des scènes de bals en tout genre, Forman en fait ici son terrain d’observation principal : sa « comédie humaine » est tout entière construite autour du bal des pompiers de cette bourgade, où se déploie l’absurdité kafkaïenne, atteignant des sommets de burlesque. Il y a d’un côté la rigueur démesurée des dirigeants, où chaque geste est codifié, et de l’autre la bêtise de la foule, virant vite au chaos. Pas de demi-mesure dans cette satire politique qui n’aura droit qu’à une brève sortie dans les salles tchèques, bénéficiant de l’assouplissement du climat social qui aboutira au Printemps de Prague et dont l’esprit de révolte sera lui aussi rapidement réprimé. Premier film en couleurs de Milos Forman, Au feu, les pompiers ! sera également son ultime film tourné en Tchécoslovaquie, chant du cygne d’une époque révolue – le futur s’écrira désormais aux États-Unis.

 

  • Disponibilité Abonnés en France, Belgique et Luxembourg
  • Année 1967
  • Genre Comédie
  • Pays Tchécoslovaquie
  • Durée 70 mn
  • Langue VOSTF
Paiement 100% sécurisé
Visionnage en streaming
Formules d'abonnement
Compatible tout support

Produit ajouté au panier

Mode :

Expire le :

loader waiting image
loader waiting image